Formation RAVAD 2020

Le RAVAD (réseau d’assistance aux victimes d’agression ou de discrimination), dont Homogène est membre, propose comme chaque année une formation d’un jour et demi à Paris. La formation se tiendra du vendredi 28 à 9h au samedi 29 février à 12h30.

L’objectif d’Homogène est de former ses bénévoles (comme nous avons déjà pu le proposer avec la formation juridique ou encore la formation « Transidentité » en fin d’année 2019) et deux adhérents, Karim et Michel, se sont portés volontaires pour  participer à cette formation du RAVAD, qui est toujours de haute tenue.

Cette édition 2020 comportait trois ateliers :

Atelier N°1 : « Pourquoi et comment répondre aux discriminations sérophobes? » avec quatre intervenants : docteur Michel OHAYON, médecin spécialiste du VIH et directeur médical du centre de santé sexuelle le 190 ( http://le190.fr/ ), Guillaume ROUCOUX, sociologue, coordinateur de l’enquête « vies positives : vivre avec le VIH en 2020, quels enjeux? », maître Samira HADJADJ « quels sont vos droits en cas d’atteinte à la vie privée? » et Bruno Lamothe, juriste, l’accès aux droits pour les personnes vivant avec le VIH, le cas de l’assurance emprunteur.

Atelier N°2 : « Combattre les LGBT+phobies dans le sport » avec quatre intervenants : Manuel PICAUD, ex-coprésident de Paris 2019- Gay Games, coprésident de la fondation FIER sport&culture ; Philippe LIOTARD, maitre de conférence à l’université de Lyon et sociologue du sport « origines et mécanismes des lgbtphobies dans le sport »; Mélanie PIETERS, présidente du FC Paris Arc en Ciel et Evelyne CIRIEGI, présidente du Comité Régional Olympique et Sportif d’Île de France, structure délégataire du ministère, « comment le mouvement sportif s’attaque aujourd’hui concrètement aux LGBTphobies dans le sport? »  avec l’exemple de ces deux vidéos : https://www.youtube.com/watch?v=5Yu9MP8JQQg  https://www.youtube.com/watch?v=5PJ5xyOAhLw

form-2020

Atelier N°3 : « Comparaison des modalités d’accueil et d’accompagnement des victimes d’agression et  de discrimination et compétence des autorités indépendantes de lutte contre les discriminations en Biélorussie, Bulgarie, Géorgie et en France » avec maître Jean-Bernard GEOFFROY, avocat, président du RAVAD, Anna BREDAVA, Biélorussie, Monika PISANKANEVA, fondatrice de l’association Bilitis en Bulgarie et David KAKHABERI, directeur de l’association mouvement pour l’égalité en Géorgie. Il faut noter qu’en Bulgarie, membre de l’Union Européenne, seulement 20% de la population considère avec « bienveillance » les relations homosexuelles et 16% la possibilité d’ouvrir le mariage aux couples de même sexe. C’est le seul pays de l’UE à n’avoir PAS signé la « convention d’Istanbul » concernant la prévention et la lutte contre les violences faites aux femmes. Mais l’appartenance à l’UE amène les autorités à infléchir ces positions rétrogrades.

Vous trouverez, ci-joint, la plaquette de formation :

PLAQUETTE FORMATION 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s